Textes choisis (1): 10 Faits saillants du discours du Président Obama à West Point : 29 mai 2014

Il existe des textes en anglais qu’il serait important de traduire en français pour les Francophones.

La présente est une traduction libre de notre part du texte de Doug Frantz apparus dans : ‘’http://iipdigital.usembassy.gov/st/english/article/2014/05/’’ sous le titre: 10 Takeaways from President Obama’s Speech at West Point avec cette indication : ‘‘This blog post by Doug Frantz originally appeared on the State Department website on May 28. Frantz serves as the assistant secretary of state for public affairs.

Les 10  faits saillants  du discours du Président Obama à West Point: 29 mai 2014 : Politique étrangère pour la prochaine décennie ?

Voici 10 faits saillants qui attiré l’attention de Doug Frantz :

  1.  Leadership mondial: le Président Obama a souligné l’importance et la nécessité pour un leadership continu de l’Amérique dans le monde. Il a illustré son propos avec des exemples récents de endroits où ‘Amérique a démontré son rôle unique, y compris dans les Philippines, le Nigeria et l’Ukraine. Qu’il s’agisse de la lutte contre le changement climatique,  l’aide  aux démocraties émergentes ou de la  lutte contre la corruption, le Président a précisé que les États- Unis sont le seul pays au monde qui a les ressources et la capacité à faire face à ces défis.
  2.  Présence mondiale: Le Président Obama a déclaré qu’au cours du 21ème siècle, l’isolationnisme n’est plus une option pour les Américains. Fermer les yeux sur ce qui se passe au-delà de leurs frontières aurait un impact négatif sur notre propre sécurité nationale, aujourd’hui pour nous et demain pour les générations à venir. Le Président a souligné que les États-Unis ne hésiteraient jamais à utiliser la force militaire quand leurs “intérêts fondamentaux l’exigeraient “.  Mais, il a plaidé dans pour la diplomatie et le partenariat avec d’autres pays en soulignant le fait la solution militaire n’est pas de nature à ne résoudre tous  problèmes mondiaux.
  3. AFGHANISTAN : Le Président Obama a annoncé mardi que vers la fin de l’année 2016, les États-Unis auraient déjà drastiquement réduit le niveau de leurs troupes d’Afghanistan en gardant une présence indispensable à la sécurité normale de leur ambassade. Il a promis et réaffirmé aux cadets de maintenir cet engagement à ramener les troupes chez elles à  la maison et mettre fin à la guerre en Afghanistan de manière responsable.
  4. Lutte contre le terrorisme : Le Président a annoncé une nouvelle stratégie de lutte contre le terrorisme mettant l’accent sur ​​la lutte contre les sous-groupes – aujourd’hui – plus ou moins  autonomes  depuis la quasi-destruction du noyau dur d’Al-Qaida et contre les autres groupes extrémistes du même genre. Un élément-clé : un Fonds $5.000.000.000 proposés pour entretenir des partenariats antiterroristes en vue d’aider les autres pays à former leurs propres troupes anti-terroristes, de renforcer leur capacité à lutter contre la montée de l’extrémisme et donc d’agrandir la capacité propre des forces américaines à lutter contre les extrémistes, où qu’ils opèrent dans le monde entier.
  5. SYRIE : Président Obama a défendu sa décision de ne pas intervenir militairement en Syrie. Et il a promis de nouveaux efforts pour lutter contre la crise actuelle en Syrie, grâce  à un nouvel appui aux alliés des Etats-Unis en vue d’aider l’opposition syrienne et les activistes des droits humains en Syrie. Son Administration redoublera d’efforts pour aider les voisins de la Syrie – Jordanie, Liban , Turquie et Irak – pour alléger leurs charges issues du poids des réfugiés syriens sur leurs territoires et pour contrer la menace potentielle de l’expansion de l’extrémisme au-delà des frontières syriennes.
  6. INSTITUTIONS INTERNATIONALES : Le Président Obama a plaidé  pour le renforcement des institutions mondiales existantes – l’OTAN, l’Organisation des Nations Unies, la Banque mondiale et le FMI – et promis de continuer à soutenir leur  travail dans le cadre du maintien de la paix et du progrès humain dans le monde. Illustration : il a parlé de la réponse commune de l’OTAN et l’Union Européenne à l’agression de la Russie en Ukraine.
  7.  UKRAINE : Après les récentes élections en Ukraine, le Président Obama a réaffirmé l’appui  américain au nouveau gouvernement ukrainien à se tracer une nouvelle voie en termes d’auto-détermination des gens en vue de leur propre avenir.
  8. IRAN: Dans une autre illustration de la manière dont Washington fonctionne avec ses partenaires, le Président s’est félicité pour le succès de la coalition internationale de 2009 en vue de pousser l’Iran à la table de négociation  au moyen des sanctions économiques plutôt que par la force, créant ainsi un potentiel de résorption pacifique des  divergences sur le programme nucléaire iranien.
  9. Changement climatique global : Le Président Obama a estimé que le changement climatique constitue un problème critique de la sécurité nationale de l’Amérique. Il s’est engagé à faire en sorte que l’Amérique aille de l’à l’avant en mettant en place un cadre mondial pour préserver notre planète. Une phrase emblématique : “L’influence américaine est toujours prépondérante pour mener une telle affaire.”
  10. DEMOCRATIE ET DROITS DE L’HOMME : Par des exemples, le président Obama indiqué la manière dont les États-Unis continuent – à travers le monde – à utiliser leurs propres ressources pour soutenir la démocratie et les droits de l’homme … par l’autonomisation des personnes. Il a aussi noté qu’aujourd’hui, grâce aux efforts américains (diplomatie, aide étrangère et présence  militaire), un nombre important des gens vivent sous des gouvernements élus, … qu’à tout autre moment dans l’histoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *